Master Finance Islamique

Objectifs de la formation

La récurrence des crises financières et leurs effets néfastes sur l’économie mondiale ont entraîné une prise de recul sur les pratiques actuelles de la finance conventionnelle et ont montré sa défaillance dans la réalisation d’un développement durable et équitable. C’est dans cette conjoncture, qu’un intérêt particulier a été accordé à la finance islamique dite aussi participative ou alternative et considérée comme une finance éthique. Elle a démontré, depuis la crise des subprimes en 2007, sa capacité à résister aux chocs et à contribuer à la reprise et à la stabilité économique et financière.

Le Maroc à l’instar des autres pays cherche à se positionner sur le marché de la finance islamique et la conjoncture économique nationale et internationale en difficulté pousse les décideurs à aller rapidement vers l’agrément des banques islamiques au Maroc. Aujourd’hui, l’adoption par le gouvernement d’une loi bancaire islamique ouvre les portes sur une industrie financière nouvelle prometteuse et en pleine croissance.

C’est dans le but d’accompagner cette révolution dans le champ des connaissances et de fournir des ressources humaines capables de soutenir cette finance naissante tant au niveau de la recherche académique que sur le marché de l’emploi (en formant des cadres permettant d’intégrer aussi bien des institutions financières islamiques que les institutions financières conventionnelles proposant des produits et services en conformité avec la «Chariaa ») que cette formation de master est proposée.

Compétences à acquérir

  • Approfondir les connaissances en matière des sciences économiques et techniques quantitatives comme outil de recherche et d’analyse approfondie.
  • Développer des compétences en matière de gestion bancaire, de gestion de fonds et de gestion des risques.
  • Développer le savoir et les compétences nécessaires à la maitrise des fondements et principes de la finance islamique basée sur la notion d’éthique et de finance participative.
  • Maitriser l’industrie des services financiers islamiques dans ses différents aspects économiques (banque, assurance et marchés de capitaux), juridiques (jurisprudence et autorités de régulation) et sociale (zakat et qard Hassan).
  • Etre opérationnel dans les différentes institutions et établissements liées à la finance conventionnelle ou participative (publics, privées, nationaux ou internationaux)

Débouchés de la formation

Accès à des postes à responsabilité dans des institutions financières notamment en finance islamique au niveau national ou international tels:

  • Les établissements de crédit et de financement.
  • Les banques participatives
  • Les banques d’investissements et les sociétés de gestion.
  • Les fonds d’investissement islamique.
  • Les compagnies d’assurances Takaful.
  • Les autorités de réglementations.
  • Les cabinets de conseil en finance islamique et charia board.
  • Les établissements publics…

Conditions d’accès

Diplômes requis: Licences en Economie et/ou Gestion, licence Finance et banque ou diplômes équivalents.

Pré-requis pédagogiques spécifiques:

  • Matières en économie (Microéconomie, macroéconomie, économie monétaire, économie financière…)
  • Matières outils (statistiques, mathématiques)
  • Matières en gestion (comptabilité, management)

Procédures de sélection: Etude de dossier, test écrit et entretien oral.

Etude du dossier:Au moins une mention, trois années d’étude, une moyenne élevée dans les matières de spécialité (Economie, comptabilité, finance).

Les modules enseignés

Intitulé du module
Introduction à la finance islamique
Fondements économiques, sociaux et éthiques de la Finance islamique
Aspects Juridiques et Jurisprudentiels de la finance islamique
Marchés et instruments financiers
Economie bancaire: Techniques et Réglementation
Techniques quantitatives et de communication 1

  • Elément 1: Analyse des données
  • Elément 2: Anglais 1
Institutions financières islamiques et marchés de capitaux
Analyse économique des IFI

  • Elément1: Analyse économique des institutions financières islamiques.
  • Elément 2: Fondements microéconomiques de la finance islamique
Comptabilité et fiscalité des IFI
Evaluation et gestion des actifs financiers
Planification et montage financiers des projets
Techniques quantitatives et de communication 2:

  • Elément 1: Econométrie I
  • Elément 2: Anglais 2
Management des IFI
Gestion des fonds et des risques en finance islamique.
Réglementation et contrôle des IFI
Assurance et réassurance de la finance islamique
Microeconomic analysis and pricing of Islamic finance product.
Techniques Quantitatives III
Stage et Mémoire de fin d’études

Comments are closed.

  • Recherche par catégorie

© Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de MARRAKECH, Université CADI AYYAD